Le syndrome de la chaussure neuve

L’introduction d’une nouvelle technique ou nouvelle technologie au sein d’une organisation requiert une période d’adaptation… et l’acceptation collective de produire temporairement moins bien ou moins vite qu’avant.
C’est le syndrome de la chaussure neuve : il faut la faire à son pied avant de retrouver un confort équivalent à celui procuré par l’ancienne chaussure.
Il appartient au manager de démontrer la valeur ajoutée induite par l’innovation technique, mais aussi de mettre en place l’accompagnement nécessaire, en tenant compte des besoins particuliers, des facilités ou des réticences de chaque collaborateur. Il est ainsi indispensable de laisser un droit à l’expérimentation et à l’erreur, et d’anticiper une diminution transitoire de la productivité.
Une erreur consisterait en effet à vouloir précipiter les gains qui résulteront, le moment venu, de la courbe d’apprentissage.

Famille : Organisation

Voir ou revoir le talend’Reor associélog_talendReor

Share